jeudi 23 mars 2017

Lecture du moment 

Mini- chronique sur mes dernières lectures 

ONIRIA tome 2 LE DISPARU OZA-GORA

Eliott est parvenu à rencontrer le Marchand de Sable, dans son Palais de verre enchanteur et futuriste. Mais cette rencontre ne tient pas toutes ses promesses : le Marchand de Sable, aussi bienveillant et ingénieux soit-il, se révèle impuissant à aider Eliott. Il lance néanmoins le jeune Créateur et ses amis sur la piste d’un certain Jabus qui a choisi de mettre ses talents au service du mal. Jabus a disparu quelques mois auparavant, emportant avec lui de quoi faire des expériences terrifiantes… Il semble bien que le père d’Eliott soit celui sur lequel il s’acharne ! Mais où les trouver Jabus dans l’immensité d’Oniria ? Comme si cela ne suffisait pas, Eliott a une autre préoccupation en tête... Libérer Aanor, prisonnière de La Bête, qui veut l’épouser ! Toute l’équipe des rebelles le supplie de ne rien tenter : Eliott doit rester caché, c’est une question de vie ou de mort. Mais Eliott est trop têtu pour renoncer, et ne peut abandonner Aanor à son triste sort…

   Je crois que j’ai encore plus aimé que le tome 1 que j’avais pourtant trouvé… magique ! Mais ça été un tel plaisir de retourner dans le monde d’Oniria avec Elliot et d’en découvrir encore d’avantage sur cet univers unique! Et plus j’en apprends, plus je trouve Oniria fascinante, plus j’ai envie d’en savoir encore plus. Parce que je suis certaine qu’il y a encore des tonnes de choses à apprendre sur ce monde ! C’est un peu la même constatation avec les personnages : plus on apprend à les connaître, plus ils me semblent profonds et vrais. Alors que dans le 1er roman, ils étaient plutôt stéréotypés, dans ce tome ils révèlent d’avantage toutes leurs facettes. Et ils en sont d’autant plus attachants ! Que ce soit la princesse, Katia, Fargo, Jorg, le marchand de sable et même la Bête, ils sont tous plus que ce qu’ils semblent être.
   Quant à Elliot, c’est un personnage principal que j’adore à cause de son courage et de sa volonté d’aider (de sauver?) ceux qu’il aime. Il n’en fait souvent qu’à sa tête, mais c’est aussi ce qui fait son charme ! C’est un personnage touchant, qui porte un poids trop lourd sur ses épaules. Un personnage fascinant, grâce à son pouvoir de créateur qui grandit de jour en jour. J’ai adoré le suivre dans la suite de son aventure, encore plus mouvementée, plus mystérieuse aussi. Pour ceux qui espèrent obtenir les réponses dans ce tome, prenez votre mal en patience parce que ce n’est pas le cas. Si on a le droit à certaines révélations, d’autres interrogations apparaissent. L’intrigue devient plus complexe, plus intéressante aussi… et plus les pages se tournent, plus le chaos règne à Oniria, plus on sent la guerre proche.      
   Après une telle ascension de la tension et ce, jusqu’à la fin, je suis persuadée que le troisième tome sera encore meilleur que celui-ci ! Si vous êtes fans de roman jeunesse et si vous ne l’avez pas encore fait, commencez cette série sans tarder ! Je suis sûre que vous aussi vous serez transporté par le monde d’Oniria.





2 commentaires:

  1. Bonjour Sweetmeli, et merci beaucoup pour cette super chronique ! Je la publierai sur la page Facebook de la saga Oniria la semaine prochaine pour la faire partager à toute la communauté :-)
    Bonne lecture de la suite !
    B.F.Parry
    https://www.facebook.com/oniria.bfparry/

    RépondreSupprimer