jeudi 3 décembre 2015

Lecture du moment 
               Mini-chroniques sur mes dernières lectures


LA FILLE QUI LISAIT DES ROMANS D'AMOUR de Inara Lavey

Couverture de La Fille Qui Lisait des Romans d'Amour



La vie de Cassandra Devon est une vaste histoire à l’eau de rose. Son imagination débridée fourmille de séduisants détectives, d’irrésistibles pirates et de héros plus sexy les uns que les autres. Absorbée par ses rêveries tout droit sorties des romances qu’elle dévore, Cassandra a du mal à repousser les avances de Connor, le facétieux Irlandais qui voudrait se substituer à ses fantasmes. Entre lui et le séduisant Raphaël, incarnation de l’homme idéal, son cœur balance. Lequel de ces beaux garçons saura s’attirer ses faveurs ?


    Bon, soyons clair dès le début: ce livre n'est pas la romance que j'aurais choisi de lire en temps normal. Mais il me fallait trouver une romance avec un triangle amoureux en vitesse, puis la lire avant la fin novembre. Et je suis tombée sur ce livre. La couverture est bien (et comme elle rappelle Mr. Darcy, elle m'a tout de suite attirée) et le résumé sympa. Même si avant même de commencer le livre, on sait comment ça va se terminer, je me suis dit: pourquoi pas ?

   Finalement, j'ai passé un moment agréable en compagnie de Cassandra, Connor et Raphaël. Ce roman n'a rien d'extraordinaire, ce n'est pas une romance qui va me marquer et que je vais avoir envie de relire, mais elle se lit vite, avec le sourire aux lèvres. J'ai bien aimé le concept de départ, celui de la fille rêveuse et romantique qui lit tant de romans d'amour qu'elle a de grandes attentes envers celui qui sera l'homme de sa vie. Cassandra veut trouver l'homme avec un grand H, celui qui lui fera de grandes déclarations mièvres, mais qui la fera aussi vibrer d'un simple contact. Oui, elle est exigeante la miss ! Et il faut dire qu'un tel homme ne se trouve pas n'importe où... Lorsqu'elle rencontre Raphaël, elle est certaine d'avoir trouvé la perle rare. Mais c'est sans compter sur l'ami de son homme idéal, Connor, qui peut la faire sortir de ses gonds en quelques mots... mais qu'elle désire comme elle n'a jamais désiré personne dans sa vie.

    J'ai beaucoup aimé Cassandra, elle est drôle, gentille, mais elle peut aussi avoir tout un caractère ! Par contre, son aveuglement et son obstination m'ont exaspéré vers la fin. Tout comme son côté rêveur, un peu trop présent dans le roman ! C'est vrai, au départ j'aimais beaucoup l'idée que ce personnage parte dans des délires romantiques à la Harlequin. Je trouvais ça drôle et original... les deux ou trois premières fois. Mais les fantasmes de Cassandra finissent par prendre autant de place que la véritable histoire, ce qui m'a agacé et pas qu'un peu ! En plus, la romance en paie le prix parce que tout va trop vite: les choses se précipitent tellement entre Cassandra et Raphaël, et Cassandra et Connor, qu'on a un peu de mal à y croire.

   Malgré cela, j'ai aimé chaque moment entre Cassandra et Connor, qui est mon chouchou je dois l'avouer, avec son humour et à son caractère enflammé, il a su me charmer ! J'aurais juste aimé que l'auteur s'attarde plus sur ces moments entre eux justement, qu'elle les développe d'avantage pour rendre leurs sentiment plus vrais, plus réels. En bref, La fille qui lisait des romans d'amour  n'est pas une romance désagréable, mais elle manque un peu de profondeur. Si bien que pour moi, ce roman tombera rapidement dans l'oubli !



NOTE : Ce roman a été lu pour le Challenge Les filles de Mrs. Bennet sur Livraddict, pour la consigne du mois de novembre qui était: Lire un livre dans lequel le personnage féminin est courtisée par deux hommes.

https://3.bp.blogspot.com/-Esyi-CyySwc/VaVmQWRjxaI/AAAAAAAAD88/XJmvbhjvNMY/s320/Lesfillesdemrsbennet.png






Aucun commentaire:

Publier un commentaire