mardi 18 octobre 2016

Lecture du moment  
Chroniques sur mes dernières lectures



AINSI FLEURIT LE MAL de Julia Heaberlin


« J'ai toujours pensé que la mort avait quelque compte à régler avec moi. »
À seize ans, Tessa est retrouvée agonisante sur un tas d'ossements humains et au côté d'un cadavre, dans une fosse jonchée de milliers de marguerites jaunes aux yeux noirs. Partiellement amnésique, seule survivante des « Marguerite » – surnom que les journalistes ont donné aux victimes du tueur en série –, elle a contribué, en témoignant, à envoyer un homme dans le couloir de la mort. Terrell Darcy Goodwin, afro-américain, le coupable parfait pour la juridiction texane.
Presque vingt ans ont passé. Aujourd'hui, Tessa est une artiste et mère célibataire épanouie. Si elle entend parfois des voix – celles des Marguerite qui n'ont pas eu sa chance –, elle est toutefois parvenue à retrouver une vie à peu près normale. Alors, le jour où elle découvre un parterre de marguerites jaunes aux yeux noirs planté devant sa fenêtre, le doute l'assaille... Son « monstre » serait-il toujours en cavale ? La narguerait-il ?

MERCI AUX ÉDITIONS PRESSE DE LA CITÉ ET À NETGALLEY FR POUR CE PARTENARIAT !

    J’ai eu un petit coup de coeur pour ce roman ! Il fait partie de ces livres qui m’ont subjuguée dès les premières lignes. Il est de ces thrillers psychologiques que je n'ai plus envie de lâcher et même, que j'essaie de lire plus rapidement tant j'ai hâte d'arriver à la toute fin et de connaître le dénouement ! Ainsi fleurit le mal est un roman prenant, addictif et angoissant. Une fois le roman ouvert, on ne lit pas simplement une histoire : on la vit avec Tessa. On entre dans sa vie, on s’incruste dans sa tête et on ressent toutes ses émotions avec intensité. Tessa est un personnage auquel je n’ai eu aucun mal à m’attacher ! C’est une survivante qui marche sans cesse sur le fil tenu entre la raison et la folie… mais elle est bien plus que ça.  C’est aussi une artiste douée, une mère aimante, une femme forte qui a décidé de sauver la vie d’un homme qu’elle sait innocent. 
   Elle est aussi entourée de personnages différents et attachants. Que ce soit sa voisine un peu loufoque, sa fille adolescente, l’avocat qui tente par tous les moyens d’empêcher la peine de mort, la médecin légiste qui les aide : tous ses personnages sont plus vrais que nature ! Oui, ils m’ont semblé réels. Comme si je lisais un fait vécu plutôt qu’un roman.
   Je peux dire la même chose des personnages du passé de Tessa, sa meilleure amie, son père, son psychologue, qu’on découvre petit à petit à chaque retour dans le temps. J’ai beaucoup aimé cette façon de nous livrer l’histoire, de nous dévoiler lentement ce qui s’est passé après le drame. La tension monte à chaque page du livre, on sent que la réponse est là sous nos yeux, mais on arrive pas à la trouver ! On cherche le véritable coupable, on se demande si Terrel est innocent ou non, et si oui, comment Tessa et les autres pourront-ils à le prouver ?  
   En bref, Ainsi fleurit le mal est un thriller qui m’a tenu en haleine du premier au dernier mot, mais qui m’a aussi charmé, surprise, fait sourire et donner quelques frissons. Un roman à lire pour tous les fans du genre ! Je remercie grandement les éditions Presse de la cité et le site  Netgalley pour m’avoir permis de la découvrir.

1 commentaire:

  1. Une beau coup de coeur pour moi aussi, l'héroïne m'a complètement conquise :)

    RépondreEffacer